PETITE MICHELE A GRANDI

Publié le par Michèle Demain

                          De retour, comme promis, je vous invite à retrouver notre petite Michèle, au village, parmi les siens.
                        Son sourire et ses éclats de rire demeurent pour elle, un atout majeur de séduction.
Toute la cour m' a, une fois encore accueillie avec beaucoup de chaleur, et la puce, un peu timide " quelques secondes", m' a aussi fait la fête, que du bonheur, même le nez dans la poussière, et quelques kilomètres de piste un peu " hard", quel privilège, que ces échanges.
                                     La maman, le papa, me font un très beau cadeau, en m' assurant que cette petite, est d' abord, ma fille, avant d' être la leur, mais ça, je le refuse, sans toutefois le leur dire, afin de ne pas les choquer, dans leur respect des traditions et de la culture, je ne suis " maman" que, quelques jours par an, le temps de le gâter un peu, de la serrer, dans mes bras, de recevoir avec délice, ses petits bisous.
            SA  MAMAN, BELLE  ET  GENEREUSE!!!
                                Les "vieilles" m' ont posé des questions, à savoir si petite fille, je faisais beaucoup de bêtises, car la petite joue parfois à la chipie, et prend un malin plaisir à défier l' autorité des aînés, en faisant de bon coeur, ce qui lui est interdit, il paraît, m' ont elles affirmé, que lorsqu' on a un homonyme, on développe les mêmes traits de caractère, qualités et défauts, les deux, sans choix, ni sélection, j' ai du leur avoué qu' ils avaient du souci à se faire, car quelques fois, faire des bêtises est érigé en art de vivre, personne n' est épargné, et les heurts sont inévitables, avec les adultes " rangés et raisonnables", mais il n' en demeure pas moins vrai que c' est dans l' adversité que l' on se construit, et avoir des opposants maintenant, lui donne déjà des armes pour plus tard, moi j' en suis convaincue, mais je n' oblige personne à partager ma vision des choses.

                                 Apprendre à dire " NON " au lieu de s' étouffer dans la soumission, reste vivifiant et aide à se construire.

                                     Notre petite puce met, par son comportement actuel, du haut de ses deux ans, toutes les chances de son coté, si tout va bien, et qu' elle ne perd pas ses cartes en route, nous pouvons espérer de belles années, pour elle.


A  BIENTOT, PETITE  MICHELE, RESTE  NOUS  FIDELE  ET  NOTRE  COEUR  BATTRA  ENCORE  TRES  FORT  POUR  TOI,  BISOUSSSSSS



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sylvie 25/03/2008 09:36

heureuse de te retrouver. Si, si c'est ta fille! et tu l'as mérite. Je suis d'accord et c'est tout mon engagement en ce moment. Nous devons offrir aux enfants des situations qui leurs permettent de faire des choix, de se confronter aux autres, et pas de faire des benni-oui-oui.Il y en a comme Michelle et Michelle qui n'attendent pas les occasions mais pour d'autres...

Noisette 24/03/2008 21:32

Bonsoir
De superbe enfant comme elle est belle est souriante mille bisous pour elle.
Bonne soirée