SANS RANCUNE !!!!!

Publié le par Michèle Demain

                J' Y  PENSE  TRES  FORT
                             Il y a bien longtemps que je ne suis pas venue poser sur le clavier, quelques mots à votre intention, cas de force majeur, si je dis " SANS RANCUNE", c' est simplement parce que l' Afrique, aussi fort que je la chérisse, m' a joué un sale tour, lors de mon dernier voyage, pour la rentrée des classes, en fin de saison des pluies, les moustiques sont équipés de " turbo", ils n' ont pas raté leur cible, j' ai été attaquée, et gravement touchée, pronostic vital engagé, coma etc, très méchante crise de palu, rapatriement sanitaire d' urgence et derrière cela, des semaines, sans être capable de me reconnecter à la " centrale".
                     Aujourd' hui, enfin, j' émerge et je prépare mon prochain voyage, départ le 17/12, pour retrouver mes petits et tous les amis sur le terrain.

                               TENDRE  LA  MAIN
                                Amis qui ont été terrorisés en me voyant dans un tel état, je leur demande pardon pour cela,mais la vie ne s' arrête pas pour autant, en tous cas, pas cette fois ci, alors il est bon de penser qu' une fois encore, je vais les retrouver tous, pour mon plus grand bonheur, il sera urgent de remplir les ventres, une nouvelle fois, quelques soins indispensables, à l' heure où souffle l' harmattan, avec sa cohorte de maladies, et puis le plus grand moment d' émotion, celui du repas anniversaire de l' association, neuf ans déjà.
                              NEUF  ANS
                                       Un très beau repas, dans la forme et le coeur, modeste dans sa prestation, un quart de poulet, une louche génereuse de riz- sauce, une belle tranche de pastèque, et pour faire couler le tout, selon le choix de chacun un coka ou le traditionnel fanta africain.
        POUR  CELA  ET  TOUT  LE  RESTE
                                  Cent dix personnes à table, les enfants, chacun d' eux accompagné du responsable de la " cour" et tous les bénévoles de terrain, qui offrent sans compter, leur temps et leur énergie, pour que vive l' association sur le terrain.
                       TOUS  AU  RENDEZ  VOUS
                                Tous doivent être chaleureusement remerciés, sans eux, l' association n' aurait aucune chance d' exister, dans ce petit village, venir de France, pour y contribuer, est loin d' être un gage de réussite et surtout de résultat.
     POUR  TOUT  CELA, QUAND  LE  COEUR  BAT
                                     Il faut tout de même dire que les choses deviennent difficiles, les parrains et marraines démissionnent, tour à tour, sans même oser le dire, il faut jongler avec le budget pour que les enfants ne paient pas le prix de cete trahison, d' autant qu' ils ont grandi,des adolescents, en secondaire ou en formation, le coût du soutien n' est plus le même, mais peut on envisager un seul instant, de les abandonner sur le bord d' une piste incertaine, dans une " brousse hostile", nous leur avons apporté l' espoir et ne devons , en aucun cas, les en priver, un rêve qui tourne au cauchemar, ne peut leur être imposé, vous tous, qui lirez ces mots, rejoignez nous pour que cette petite lueur allumée pour eux, ne s' éteigne pas, n' oublions pas: " LA  OU  IL  Y A  DE L' AMOUR, IL NE FAIT  JAMAIS NUIT", ne laissons pas les ténèbres engloutir toutes les petites flammes d' espoir que nous avons allumées ensemble.
     UN  CIEL  DE  LUMIERE  PLUTOT  QUE  CELA
                   Merci à tous, si en cette période  de félicité, un modeste partage, illumine des vies
                      L' association vous présente, à l' aube de cette nouvelle année,ses meilleurs voeux, souhaite et espère vivement vous avoir à ses côtés, pour espérer continuer à exister
                    IL  VAUT  MIEUX  ALLUMER  UNE  CHANDELLE, QUE MAUDIRE  LES  TENEBRES  ( Lao Tseu)
                Avec de la volonté et de la détermination,ensemble, nous pouvons allumer cette lueur, et surtout ne pas laisser la flamme vasciller.POUR  CETTE  TERRE, CES ENFANTS
                ET  CE  PEUPLE  TOUT  ENTIER


                                        
                                     
                                       

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

clovis simard 20/03/2012 17:20

Voir mon blog(fermaton.over-blog.com)

Delphine Crasnier 17/12/2009 18:49


Contente de te relire enfin...tes mots sont tellement justes!
J'espère que ton voyage se passera mieux que le précédent.
Bisous