PRINCESSE MICHELE

Publié le par Michèle Demain

               Ceux d' entre vous, qui viennent régulièrement sur ce blog, connaissent la " petite Michèle", ma fille à la mode africaine, il faut parfois oublier les liens du sang pour leur préférer ceux du coeur.

               MICHELE, AU  QUOTIDIEN
                             Dans un petit village sérère, perdu, au milieu de nulle part, dans la brousse, j' ai vu naître au sens propre du mot, en 2006, cette petite poupée, devenue, de petite poupée, une véritable princesse, au fond de mon coeur.

              LES  ENFANTS , LES  ENFANTS !!!!
                Chaque année, je la retrouve avec émerveillement, elle est belle, craquante et coquine, on ne résiste pas à son sourire enjôleur, d' ailleurs, le voudrait on ??,
                Cette année encore, j' ai pris la piste, quelques kilomètres et chaos " anti cellulite", plus tard, je me retrouve dans la cour du chef, et après avoir fait les salutations d' usage, je peux remettre à la doyenne de la cour, mon petit cadeau, quelques kilos de riz, des bougies, du savon, auxquels j' ai ajouté pour le plaisir des petits, quelques paquets de biscuitq et un gros paquet de bonbons, c' est bien peu, j' en conviens, mais quand la survie de chacun est totalement liée aux caprices de la saison des pluies pour une hypothétique récolte, peu, c' est déjà beaucoup.

             PARTAGE  ENTRE  FEMMES
                       Ma petite Michèle me saute dans les bras, ça me chacire le coeur, ses bisous sont de véritables étoiles, la petite coquine a bien compris que la maman "toubab", c' est pour elle, et elle évince sans ménagement le reste de la petite troupe, qui " ose" s' approcher et même toucher sa maman blanche, et là, commence une série de câlins, sans prix, de jeux, " la petite bête qui monte, qui monte, les petites marionnettes, tourne, tourne, joli moulin, etc.

                       LE  REGARD !!!!
                     Les femmes emportées par un élan incontrôlé et incontrôlable, se précipitent sur les bassines de la coeur et se lancent dans une improvisation, tout le monde danse, petits et grands, jeunes et vieux, les paroles m' échappent, mais il y reviens, comme un leitmotiv: Michèle, Michèle, !!!!

               BELLE, BELLE, SI BELLE !!!!!
                            Le chef, accompagné des sages, vient me rendre compte, à chaque fois, des difficultés du village, de la récolte, en bref, de tout ce qui fait que cette cour vit, mais le plus souvent, survit.

     POUR  JOUER, APPEL  AU  GENIE  CREATEUR
                       Puis, c' est l' assaut de la jeune génération, chaque année, j' y découvre de nouvelles âmes à chérir, chacun veut toucher, maman Michèle, la toubab, pour ce jour, il est judicieux d' opter pour une tenue genre " camouflage", plutôt que pour une tenue blanche, que pourtant le soleil et le ciel, autoriserait, en d' autres circonstances, mais traîner dans la poussière accorde le privilège d' être près, tout près de mon petit monde, et rien n' y personne, ne m'y ferait renoncer, cette fois ci, je me suis vue offrir trois poulets et une bassine de couscous, j' ai du décliner l' offre, exercice difficile, car je mesure parfaitement la valeur du cadeau, je me suis donc engagée à revenir deux jours plus tard, pour partager avec cette famille de coeur, le repas, j' avais apporté le " dessert", la moitié d' un régime de bananes et nous avons festoyé dans un grand moment de félicité, ma réaction, devant ces grandes émotions peut vous paraître puérile, mais ces échanges sont si riches, que pas un instant, je ne voudrai y renoncer.

                     L' ANNEE  PROCHAINE, J' Y SERAI
                              ENCORE, INCH  ALLAH
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

clickdagum 14/04/2009 13:45

Bonjour Michèle!
C'est vrai, tu as raison: je suis bien rare! L'année passée a été rude et j'ai un peu de mal à mener à bien ce que j'entreprends. Une recherche d'emploi de si longue haleine et tout ce qui va avec, cela épuise, tu sais!
J'admire toujours autant ton investissement et ces jolies images que tu nous ramènes. Quelle chance tu as de connaitre une telle princesse! Oui, elle est magnifique! Bien sûr, il y a la tradition et les coutumes. Je lui souhaite donc avant tout robustesse, intelligence et santé. Difficile pour nous d'imaginer qu'on fera d'elle une femme dans si peu d'années. Souhaitons lui ainsi beaucoup de chance dans la loterie de sa vie, car il existe partout sensibilité et raison, quelques soient les usages.
Bisous et bonne journée!

patriarch 29/03/2009 16:12

Bien bel engagement de ta part :!!

Bonne fin de journée.